mercredi 7 novembre 2018

 La stèle du destin (T1), Le Royaume d'Esiah de Mélanie Gaujon




Dans le royaume d’Esiah cohabitent les natifs et les âmes damnées venues du monde des Mortels. Lors d’une épidémie, le prince héritier Lucifel croise la route de Milo, un petit garçon. À son cou, une pierre rouge qui semble l’appeler. Leur rencontre marque le début d’une palpitante épopée au cœur des secrets enfouis du royaume…


Mon avis :

Ce premier tome de la trilogie "Le Royaume d'Esiah", ayant reçu le prix de l'imaginaire 2018, est un livre qui nous emporte dans les Mondes des Morts.

Ici, nous suivons les aventures du prince Lucifel. L'imagination est à son comble, les péripéties de notre héros se lient à son destin, et si j'avais été seule à certains moments dans la pièce où je lisais, je me serais laissé pleurer à plusieurs reprises !

Mélanie Gaujon nous emmène dans son univers fantastiquement modelé : j'ai adoré découvrir cette univers qui m'a paru original !

La plume de l'auteur est fluide, ça se lit facilement, et le caractère qu'elle donne à ses personnages est finement ciselé, avec une touche d'humour qui m'a beaucoup plu, étant donné le grade du personnage.

Nous sommes rapidement dans le vif du sujet et tout s'enchaîne.. Autant dire, pas le temps de s'ennuyer !

Une chose m'a pourtant freiné dans l'immersion de ce monde, c'est la manière dont l'auteur amène l'Amour.
Je dis "Amour" pour ne pas spoiler, mais aussi parce que les liens n'ont pas été assez approfondi et exploité à mon goût. Disons qu'on va vite en besogne d'après moi. Ceci m'a un peu "éjecté du bouquin" pendant un moment, car ça sonnait vraiment bizarre pour moi. Mais bon ! ça ne veut pas dire que c'est mauvais évidemment ! Simplement, j'aurais aimé que ça prenne quand même un peu plus de temps : j'ai eu un peu de mal à me remettre totalement dans le bain avec ça. Mais une fois le cap passé, c'est bon.

En dehors de ça, l'histoire est vraiment trépidante ! A plusieurs moments j'ai eu des frissons pour tout vous dire !
 
Je lirais le 2e tome, car malgré le point négatif, l'originalité a fait que j'ai carrément accroché quand même.

Conclusion :

- La note que j'attribue à ce livre n'est pas maximal, à cause du bémol cité ci-dessus.
- Je le conseille donc aux amateurs de fantasy :)et aux chasseurs d'originalités !


Ma note : 4/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire